mode (et surtout beauté)

22 nov. 2013

goodies ; bold rougenoir (virtual dream lipstick) by kiko

En bonne fan de Kiko, j'attendais avec une (trop) grande impatience la collection de Nöel qui porte, cet année, le doux nom de Digital Emotion. J'avais déjà fais mes repérages sur le site de la marque, histoire de savoir vers quoi me diriger en boutique (ou juste histoire de savoir si le tout valait le coup de se déplacer).

Virtual Dream Lipstick (06 Bold Rougenoir)Kiko.

J'ai donc poussé des cris (ainsi que murmuré des " oh my god ") devant les Cosmic Light Eyeshadow Palette, trois palettes de trois ombres à paupières cuites ultra - brillantes. La bleue et la verte, j'ai pas calculé (chais pas trop ce que j'aurais fais avec du blanc ou même du champagne) mais la nude et la Utopian Wine ... J'ai flashé. Puis j'ai regardé le reste, Double Glam Eyeliner (ça m’intéresse pas), Shimmer Powder (ça m'intéresse encore moins), Palette visage (top cher pour moi, ça attendra Nöel, donc) et d'autres trucs plus ou moins intéressants dont des Digital Nail Lacquer (complètement pailletés) et de nombreux coffrets (ça, j'adore.)


Enfin bref. Internet c'est bien mais c'est quand même nettement mieux d'aller swatcher tout ça, de tester et tout. Puisque j'ai un amoureux en or (encore merci) j'ai été me faire plaisir (enfin il m'a fait plaisir) en me prenant des petites choses. Les vernis sont, en vrai, géniaux : je voulais le set des Sugar Mat mais bon, il n'était plus dispo. Les palettes de fards sont décevantes, un concentré de paillettes qui va sans doute se foutre partout sauf sur nos paupières. J'ai adoré les Long Lasting Stick Eyeshadow (je vous en parle bientôt) et les rouges à lèvres, alors qu'ils ne m'avaient pas du tout tapés dans l’œil sur le site.



Alors parlons en, de ces rouges à lèvres. J'en ai testé trois :  inutile de me demander les noms, mais il y avait un rouge, un peu trop proche d'un L'Oréal que j'ai déjà et un rose foncé pas assez original à mon goût. Celui qui a fait battre mon cœur, c'est la teinte n°6, le Bold Rougenoir de la gamme Virtual Dream Lipstick, donc. Mon amoureux n'a pas aimé (ça faisait sorcière, apparemment. Mais j'étais trop maquillée au niveau des yeux donc c'est normal).

Qui dit édition limitée dit packaging fantaisiste, celui là est joli, mais sans plus. Un effet holographique qui colle bien au thème digital. Je pense qu'il se salira rapidement étant donné qu'il est blanc. 

Swatch du Virtual Dream Lipstick (06 Bold Rougenoir), Kiko.
A moins de vivre sur une autre planète (une planète vraiment lointaine), il est impossible de passer à côté de la " tendance " dark lips. (Je dis " tendance " parce que, pour moi, froid = dark lips, donc ce serait plutôt un basic). Avec un regard tout en cils et un teint travaillé au bronzer mat ou irisé, avec un trait de liner bien graphique ou encore avec un smocky gunmetal, ça passe trèès bien, je trouve.

J'avais déjà mon Crush de chez Sephora, un burgundy bien foncé et mat. Celui de chez Kiko tire sur le brun et a un fini glossy. Ce fini fait que l'application glisse toute seule, le tout est confortable et bien pigmenté (une seule couche suffit). Il est plus dark en vrai, la lumière le fait un peu tirer vers le rouge. 

Au niveau de la tenue, il est glossy, comme je l'ai dis plus tôt, il ne faut donc pas s'attendre à ce qu'il tienne des heures. Je pense, que si je mange, il s'en ira. J'appliquerai surement une couche avant de presser un mouchoir entre mes lèvres, puis d'en appliquer une deuxième, histoire que le produit tienne plus longtemps.

Ce rouge à lèvres est donc parfait pour cet hiver, il surfe sur la tendance, ne déshydrate pas, se suffit à lui même et a un prix tout doux : 7,50€.

2 commentaires:

  1. Je suis obligée de fouiller sur internet pour me faire un avis des couleurs. Merci

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...